Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent: afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez- vous? (Luc 6 : 27-36)
ACTUALITE DE LA SEMAINE 01 janvier 2009
GAZA : la loi du plus fort

Les Archives de l'Actualité

ORIENT-CHRETIEN
Les 4 Evangiles
Recherche
l'Evénement
le-christ.com
britanny.net
musical-hits.com
0002.net

LES EGLISES
Maronites
Grecs Orthodoxes
 Melkites
 Coptes
L'EVENEMENT
-Ghasibé Kayrouz
-Francois et Al-Kamil
-Bob Zangas
-Islam et Christianisme

Contactez-nous

Il est triste et scandaleux que la communauté qui a subi durant la première moitié du 20èm siècle la Shoa, qui a été, durant des siècles, un peuple de réfugiés, vivant dans des camps (les ghettos) puisse faire subir au peuple palestinien de telles souffrances: massacres de civiles, spoliation de terres, sélection raciste, punition collective, créations de camps de réfugiés (ghettos). La liste des souffrances est malheureusement trop longue... La légitime défense ne peut justifier le massacre d'innocents qu'on appelle victimes collatérales! Sinon on donnerait raison à toutes les dictatures qui commettent les crimes les plus abjectes au nom de la légitime défense. Prétendre qu'il n'y a pas d'autres solutions face aux exactions et aux crimes du Hamas, que de lancer une armée puissante contre une population désarmée, c'est du mensonge. Il y a pleins d'autres solutions et la première de toutes est d'arrêter de semer la haine dans le coeur des palestiniens.
 
Il est étrange aussi que la terre qui a donné à l'humanité le principe même des droits de l'homme, privilégie aujourd'hui encore, la loi du plus fort. Le Hamas sait très bien que militairement, il ne peut pas vaincre l'Etat d'Israël. Les Etats Arabes, mieux armés que le Hamas préfèrent attendre une meilleure conjoncture, un meilleur rapport de force pour intervenir. Entre le Hamas et les régimes arabes il y a qu'une rivalité politique pour l'accès au pouvoir. Pour acquérir ce pouvoir suprême le Hamas cherche à mobiliser, les masses arabes et musulmanes autour de leurs bannières. Pour cela il a réussi à montrer aux masses avides de justice que seule la loi du Talion permet de se faire justice. Or cette guerre que mène Israël à Gaza est la preuve vivante qu'il n'y a pas de justice, de droits de l'homme, que la violence est l'unique solution. Le Hamas a réussi à démontrer que la notion même de droit de l'homme, si chère aux Etats Unis, n'était que de l'hypocrisie, de la poudre aux yeux. Sur ce plan la victoire du Hamas et de l'Islam est totale. Et les conséquences à long terme pour Israël et aussi pour l'Occident, pourront être catastrophiques.
 
Au lieu de tout faire pour s'intégrer parmi leurs cousins, les Arabes et partager ensemble la terre des sémites et des prophètes pour faire de la terre sainte un havre de paix et d'amour, les Israéliens choisissent d'appliquer la loi du talion. Ils n'ont même pas pu s'entendre avec les chrétiens de la terre sainte qui sont passés de 30% de la population avant la création de l'Etat d'Israël à 2,1% aujourd'hui. A la création de l'Etat d'Israël les chrétiens palestiniens ont subit le même sort que les musulmans. Le célèbre camp de Tel El Zatar au Liban était peuplé à l'origine par des Palestiniens Chrétiens.
Malheureusement, le droit et la justice ne sont pas du côté d'Israël. En termes de droit et de justice, Israël n'a aucun droit en Palestine. Quel droit peut-il permettre à un groupe d'individu de nationalités différentes de jeter tout un peuple hors de son terroir, en installant à sa place, des citoyens étrangers ? C'est clair. Israël n'a aucun droit en Palestine. Ce n'est pas les Arabes qui ont détruit le Temple de Jérusalem mais les Romains. Ce n'est pas les Arabes qui ont modifié le nom d'Israël en Palestine. C'est les Romains. Les Israéliens le savent très bien. Vouloir se faire une place avec les armes cela ne marchera pas. Seul l'Amour pourra permettre aux Israéliens de vivre en Paix en Terre Sainte, c'est le grand dilemme des hommes politiques Israéliens. Est-ce la justice du talion ou la loi du pardon ? Ce droit du plus fort qu'utilisent les Israéliens en Palestine se retournera forcément un jour contre eux. Les Arabes le savent. Le seul espoir des Israéliens c'est de propager l'Amour. Or que font-ils? L'inverse.
 
Les alliances changent. La politique des Etats-Unis pourra aussi changer car à l'opposé de ce que pensent les Israéliens, les Etats-Unis et Israël ne sont pas sur la même longueur d'onde. Les Etats Unis sont un pays foncièrement laïque, issu de la Révolution Française selon les idées de Lafayette, par contre Israël est une théocratie, comme l'Iran et l'Arabie Saoudite. Or le système théocratique est appelé à disparaître. D'ailleurs pourquoi a-t-on assassiné Yitzhak Rabin ? Parce que, comme Sadate, c'était un homme qui avait compris le sens de l'Histoire et voulait intégrer Israël dans le Proche-Orient. Or ceux qui l'ont assassiné, croient, comme le Hamas, que seul, la loi du plus fort permettra à Israël d'exister ou de ne pas exister. Mais la loi du plus fort permet une seule chose : s'entretuer jusqu'au dernier Israélien ou Palestinien. Le peuple d'Israël serait-il assez sage pour arrêter cette course folle où ses dirigeants l'entraînent ou bien se laissera t'il encore une fois enfermé dans le complexe de Massada. Pour ne plus pleurer sur le mur des lamentations, détruisons tous ces murs, tous ces barrages qui sèment la haine au quotidien dans la Terre Sainte, cette même terre qui a pourtant propagé la paix, la prospérité et l'Amour, au monde entier.