Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent: afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez- vous? (Luc 6 : 27-36)
ACTUALITE DE LA SEMAINE DU 30 mai 2008
Encore un accord

Les Archives de l'Actualité

ORIENT-CHRETIEN
Les 4 Evangiles
Recherche
l'Evénement
le-christ.com
britanny.net
musical-hits.com
0002.net
LES EGLISES
Maronites
Grecs Orthodoxes
 Melkites
 Coptes
L'EVENEMENT
-Ghasibé Kayrouz
-Francois et Al-Kamil
-Bob Zangas
-Islam et Christianisme

Contactez-nous

Il faut que les chrétiens ne se bercent pas d'illusion de tous ces accords Doha ,Taëf... car ils aboutirons au même résultat : la marginalisation des Chrétiens du Liban. C'est parce que Saad Hariri et Mohammad Raad ont dit: oui à l'Emir du Qatar qu'il y a eu accord. Aoun, Gemayel et Geagea ne sont là que comme figurants : Ils n'ont aucun pouvoir. Le bilan est là : 14 députés musulmans contre 5 députés chrétiens pour beyrouth. Or il faut être de très mauvaise fois pour penser que les chrétiens à Beyrouth sont minoritaires. Il suffit de faire une topographie des lieux pour se rendre compte qu'il y a une très forte densité d'habitation chrétienne à Beyrouth et au Liban en général. La partie chrétienne qui s'étend de Gemayzeh à Jouneih est devenu pratiquement une mégapole qui s'étend sur plus de 15 Km de longueur avec des immeubles en moyennes de 20 étages ! collés les uns aux autres sans un seul espace vert.
 
Une simple analyse topographique du terrain montre d'une manière évidente que la densité d'habitants au km2 dans les régions chrétiennes est beaucoup plus forte que la densité d'habitation dans les régions non chrétiennes.
 
Ce qui fait la différence c'est qu'aujourd'hui, l'Islam grâce à des revenus pétroliers colossaux, concentrés entre les mains d'une minorité, est devenu une puissance financière qui fait trembler les Etats-Unis et l'Europe.
 
Ils sont où ces intellectuels occidentaux qui ont crié à l'injustice parce qu'il y a eu quelques chrétiens arabes qui ont eu quelques miettes de cette manne pétrolière ? Cet Occident qui retourne à ces origines païennes sous le couvert d'un anticléricalisme primaire a failli à son devoir envers ceux à qui il doit TOUT. Oui ce sont les chrétiens d'Orient qui ont propagé le Christianisme, c'est-à-dire la modernité, l'amour de la vérité en Occident aux prix souvent de leur vie. Rome avant de devenir le siège de la Chrétienté, a été le lieu de supplice d'un grand nombre de chrétiens orientaux. L'Occident a préféré soutenir la création d'un Etat Israélien que de défendre le droit des chrétiens palestiniens qui constituaient plus de 30% de la population palestinienne.
 
Il n'y aura pas de paix dans le Proche-Orient, ni dans le monde sans les Chrétiens d'Orient. Des onze septembres, il y en aura partout, à Paris, à Londres, à Rome, à Tokyo et les Emirs Arabes verront la guerre sous leur fenêtre et ils fuiront comme l'Emir du Koweït. C'est pour cela que cet accord de Doha n'est qu'une simple trêve jusqu'à la prochaine épreuve de force. Et pourtant la paix est possible, mais elle ne dépend pas des puissants. Elle dépend de nous. "Vous êtes le sel de la terre." nous a dit le Christ mais "si sel s'affadit, il n'est plus bon qu'à être jeté..."