Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent: afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez- vous? (Luc 6 : 27-36)
L'ACTUALITE DE LA SEMAINE
La mort de Jean-Paul II, le sucesseur de Saint Pierre:
N'ayez pas peur aimait dire le Pape, ouvrez les portes au Christ.

Les Archives de l'Actualité

ORIENT-CHRETIEN
l'Evénement
le-christ.com
britanny.net
musical-hits.com
0002.net
LES EGLISES
Maronites
Grecs Orthodoxes
 Melkites
 Coptes
L'EVENEMENT
-Ghasibé Kayrouz
-Francois et Al-Kamil
-Bob Zangas
-Islam et Christianisme

Contactez-nous

Le pape Jean-Paul II lors de sa visite en Syrie et reçu par le Président Bachar el Assad.Photo REUTERS

N'ayez pas peur, aimait dire le Pape, ouvrez les portes au Christ, lui qui venait d'un pays où l'Eglise était persécutée, savait que l'Amour était plus fort que la mort. Quel exemple pour les Arabes et les sémites ! Voilà que des peuples étrangers ont suivi Celui qui est venu chez nous, au milieu de nous, mais nous, nous l'avons crucifié et nous continuons à le faire avec nos divisions, nos querelles et notre manque de charité. Le Christ demandait à ses disciples d'aimer leurs ennemis et nous avons été incapables d'aimer nos frères. Tony Frangié, les massacres de Safra, Béchir Gemayel, la guerre d'Aoun contre les Forces Libanaises... comment peut-on se dire encore chrétiens. Oui nous devons demander pardon au Christ d'avoir été de si indigne de son Amour.
 
Il faut se méfier des hommes politiques et avoir le courage de témoigner de l'Amour du Christ pour tous ses enfants. C'est cela le cri du saint Père N'AYEZ PAS PEUR. Certes la terreur est là avec son épée suspendue sur nos têtes alors priions le Christ Sauveur pour nous donner la force et le courage de ne jamais le trahir. Si le Christ n'a pas refusé à son serviteur Jean-Paul II, de libérer son peuple du joug du communisme comment peut-Il nous refuser à nous, de nous délivrer du Mal ?

Copyright © 0002.net Tous droits réservés